Oktos lance les “Onoma-Phases”, typologie sociologique des prénoms

Parce que d’un prénom on peut déduire bien autre chose qu’une estimation de l’âge, Oktos vient de constituer une nouvelle typologie des prénoms français. Structuré à partir de la base des 30 852 prénoms compilée par l’INSEE, des données annuelles et géographiques, enrichies de données Open data et comportementales, ce “découpage” permet de mettre en évidence la corrélation des prénoms avec des usages statutaires, familiaux ou religieux, des particularités régionales, des caractéristiques de “mondanité” ou des reflets de la culture populaire, médiatique ou élitiste…

Avec un découpage fin en 5 classes principales et 35 sous-classes, les “Onoma-Phases” constituent une nouvelle pierre à l’édifice permettant de maximiser l’exploitation de ce que l’on appelle les “données invisibles”, c’est à dire celles pouvant être déduites d’une simple adresse, indépendamment de la connaissance que l’on peut avoir par ailleurs, et dans le respect complet des limites de la CNIL et du RGPD.

La projection des 35 sous-classes doit agir comme un prisme permettant d’éclairer les spécificités d’une base “clients “ou “prospects”, notamment pour les aspects générationnels et les enjeux de la “valeur”…

Ce critère en complément d’une vingtaine d’autres critères “à l’adresse” (Immo-Phases, Géo-Phases etc…) ayant, fondamentalement, vocation à encore optimiser les Scores de “ciblage” et les Modéles proposés par Oktos.

Pour plus d’informations contactez nous : oktos@oktos.fr

Pierre Lerouge
Write a Comment