2018 – Urgence dons

Dans la tribune de Pierre Siquier, publiée par le Point, le Président de France générosités alertait la profession sur les risques encourus pour la collecte des associations en 2018 et en 2019. Au delà de l’impact de la suppression de l’ISF sur la générosité des plus aisés, il est indéniable qu’en cette fin d’année de nombreux dons manquent à l’appel.

Oktos, au travers de sa vision panoramique d’une vingtaine d’associations ou organisations clientes, confirme totalement ces éléments.

Clairement, la hausse de la CSG pour les retraités (en mars), le manque de visibilité sur la fiscalité des dons 2018-2019, ont entraîné une baisse inédite de la collecte en “volume” de dons.

“40% des contribuables-donateurs ne savent pas si les réductions fiscales seront maintenues dans le cadre du prélèvement à la source et cette proportion monte à 50% chez les donateurs retraités.”

Il est évident que d’une part les donateurs ont besoin d’être rassurés, et que d’autre part, les organisations risquent d’être mises en difficulté par ce manque à gagner avec le risque supplémentaire d’affaiblir leur potentiel pour les années suivantes… Il y a donc effectivement “Urgence” pour le secteur caritatif. En dehors des solutions entre les mains des pouvoirs politiques, la réaction à celle-ci est d’abord entre les mains des associations elles-mêmes.

L’enjeu essentiel est en cette fin d’année (40% des dons habituellement) et porte sur les donateurs dont on attendait le don en 2018 et qui ne l’ont toujours pas réalisé. Sachant qu’un donateur devenant inactif une année diminue par 3 sa probabilité d’être actif l’année suivante, la communication personnalisée auprès de ces donateurs est une priorité jusqu’à fin décembre… Cette population de fidèles ne pouvant qu’être sensibilisée aux risques encourus par leurs organisations favorites, de telles actions se justifient aisément.

Pour identifier ces populations à contacter, Oktos propose de maximiser l’exploitation des datas issues de l’historique des donateurs pour construire, quand ce n’est pas déjà fait, des Scores d’Activation qui hiérarchisent les potentiels à contacter d’ici le 31 décembre. Le plus tôt étant le mieux compte tenu de la situation exceptionnelle de 2018…

Pour ce faire vous pouvez contacter Etienne Moreau chez Oktos (etienne.moreau@oktos.fr / 01 56 24 38 33).

  
Pierre Lerouge
Write a Comment